Poste de commandement

DEPUIS PLUS DE 40 ANS, TOUTENKAMION REALISE DES POSTES DE COMMANDEMENT, DE TRANSMISSION, DE GESTION DE CRISE, DE SITE ET DE COLONNE, DES POSTES AVANCES, DES POSTES DE SURVEILLANCE,… POUR DE NOMBREUSES FORCES ARMEES, SECURITE CIVILES, CENTRES DE SECOURS, POMPIERS,….

TOUTES CES SOLUTIONS PEUVENT ETRE REALISEES CLES EN MAIN SUR LA BASE DE SHELTERS, DE BERCES DEPOSABLES, EXTENSIBLES OU NON MAIS EGALEMENT SUR CHASSIS PORTEUR OU SEMI-REMORQUE POUR UNE MISE EN ŒUVRE PLUS RAPIDE. CES POSTES DE COMMANDEMENT SONT MIS EN ŒUVRE SUR DES TERRAINS DIFFICILES ET PEUVENT ETRE DEPLOYES EN 30 MIN POUR LA PLUPART D’ENTRE EUX.

Quelques éléments techniques disponibles

  • Du conteneur jusqu'à la semi-remorque extensible,
  • Poste de Commandement,
  • Centre de Gestion de Crise,
  • Sécurité Civile, Pomiers, Aéroports,
  • Communication satellite, 3G/4G,
  • Déploiement rapide,
  • Blindage électromagnétique,
  • Réseau de communication intégré,
  • Unités mobiles de 3,5 à 32 tonnes,
  • ...

Poste de commandement

Poste de commandement déployable de grande dimension

Ce poste de commandement a été développé pour répondre à un besoin exprimé par l’armée française de disposer de postes de commandement projetables rapidement dans des conditions extrêmes et transportables par terre, air et mer. Il a été conçu et réalisé avec le Groupe DAHER et son concept de déploiement repose sur le brevet toutenkamion n° EP0880444 (A1) et plus de 200 innovations.

lire la suite

Spécificités de cette unité mobile

Les principales caractéristiques du cahier des charges :

  • Structure shelter 20 pieds,
  • Aérotransportable C130 et C160,
  • Transportable sur terre sur TRM 10000 long,
  • Déployable sur tous les terrains sans équipement supplémentaire,
  • Déployable sur les navires de la marine nationale,
  • Plus de 75m² une fois déployé,
  • Déployable en moins de 2h par 4 personnes en toutes conditions,
  • Ne nécessitant aucun shelter support pour sa mise en œuvre,
  • Intégrant dans ses équipements de base les cloisons, les tables et les étagères nécessaires à son utilisation,
  • Résistant en stockage aux conditions météorologiques les plus extrêmes (-50°C à +70°C),
  • Pouvant être déployé manuellement par des vents jusqu’à 50 km/h,
  • Résistant une fois déployé à des vents jusqu’à 140km/h, la pluie la grêle, la neige (1m), le givre, les vents de sable,…
  • Offrant aux 75 personnes qu’il peut recevoir toutes les conditions de confort et de sécurité :
    • Climatisation et chauffage uniformément répartis dans tout le volume déployé et dimensionné pour répondre aux contraintes climatiques extrêmes,
    • Maintient en surpression pour protéger le personnel contre toute agression chimique ou bactériologique,
  • Pouvant offrir différentes versions d’aménagement intérieur en fonction de sa mission (poste de commandement, salle de briefing, poste de télécommunication,….),
  • Equipé de 4 réseaux protégés cuivre et fibre optique interconnectables pour recevoir plus de 70 postes informatiques,
  • Configuré pour être utilisable par les 3 armes (terre, air et mer) indifféremment sans adaptation majeure (seul un kit dédié supplémentaire est livré pour les unités destinées à être navalisées).

 

Une version sur berce pour un déploiement encore plus rapide a également été développée et livrée à la sécurité civile française.

Poste de commandement

UNITE D’APPUI DE GESTION DE CRISE (MAGeC)

Le roulhop

Ce centre de gestion de crise est une version projetable compacte du Centre Opérationnel de Gestion Interministérielle des Crises – COGIC. Il a été réalisé par toutenkamion en 2015 pour le compte du Ministère de l’Intérieur - Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises, Sous-Direction des Moyens Nationaux. La puissance de ses moyens  informatiques embarqués, ses moyens de communication, sa rapidité de déploiement et la qualité des prestations qu’il offre en font une référence européenne.

lire la suite

Spécificités de cette unité mobile

Le MAGeC a vocation à :

- prendre le relais, en cas de défaillance, du Centre Opérationnel de Gestion Interministérielle des Crises (COGIC) ou de tout autre centre opérationnel de niveau inférieur (COZ, COD) ;

- mettre à disposition des autorités politiques (ministres, préfets) en charge de la direction des opérations, un outil moderne et adapté, si besoin au plus près de l’événement (PCO), ou lors de l’organisation d’un grand événement (PCI).

- être proposé aux zones ou aux COD pour l’appui à la gestion d’un événement important ayant endommagé les structures de commandement en local.

Il est totalement autonome en énergie et peut être déployé et opérationnel en moins d’une heure .

Il offre un plateau extensible (65 m2), permettant d’accueillir les principales fonctions d’un centre opérationnel (veille, commandement, décision, communication).

Il se décompose en trois pôles : un pôle « décision » à l’avant, un pôle « veille et transmissions » au centre et un pôle « commandement » à l’arrière.

  • Pôle « décision » :

La partie à l’avant de l’unité peut accueillir quatre autorités autour d’une table de travail, avec un espace propice à la réflexion (fauteuils et table basse), ainsi qu’un secrétariat. Cet espace est équipé en informatique et écrans de veille, permettant d’avoir accès à l’ensemble des chaînes de télévisions et le report des informations nécessaires à la gestion de crise.

Des toilettes et un espace « kitchenette » complètent cet aménagement.

  • Pôle « veille et transmissions » :

Située au centre du dispositif, cette partie a pour vocation d’assurer la veille et la transmission des informations. Elle s’articule à l’identique du COGIC, avec un officier de permanence (chef de salle), un officier de salle, deux opérateurs (stationnaire et cartographe) et deux opérateurs des transmissions.

L’unité est équipée des principaux outils de gestion de crise et de communication (informatique, murs d’images, ISIS, RESCOM, RGT, Pablo, RIMBAUD, liaison satellite…).

  • Pôle « commandement » :

L’arrière accueille une salle de crise avec une table de 12 personnes, entièrement équipée en informatique, moyens de communication et mur d’images.

A cela s’ajoutent deux postes : un opérateur et un responsable du Système d’Information Géographique et Géomatique (SI2G).

Cette salle peut aussi être utilisée par l’autorité pour effectuer des conférences de presse.

De plus, deux écrans et une sonorisation sont intégrés dans les cloisons extérieures de la remorque, afin de pouvoir effectuer des points de situation ou des conférences de presse à l’extérieur du MAGeC, si nécessaire.

La finition intérieure et extérieure du MAGeC est très soignée, afin d’être une vitrine de la sécurité civile française (emploi possible en dehors du territoire national).

Quelques Références

  • SECURITE CIVILE
  • ARMEE DE TERRE
  • ARMEE DE L'AIR
  • MARINE
  • COMMANDEMENT INTER ARMEES DE L'ARMEE FRANCAISE
  • PREFECTURE DE POLICE 
  • DGA
  • SDIS
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies par le site.